Le soutien psychologique individuel (ou PAE)*

Lorsque la souffrance est trop grande, lorsque les crises que traverse l’entreprise sont importantes, les changements angoissants, il est possible de faire accompagner ses collaborateurs par un consultant psychologue. Les modalités d’intervention varient en fonction de la situation, elle peut aller de l’individuel au collectif, en passant par la présence sur site journalière, régulière ou ponctuelle.

 

L’accompagnement psychologique se réalise en individuel. Il permet de traiter un problème particulier, de traverser un passage délicat, un stress envahissant, un burn-out, de sortir d’une impasse, de faire face à une épreuve, ou de négocier un changement de vie. Il ne s’agit pas d’une psychothérapie mais d’une aide ponctuelle aux personnes qui rencontrent une difficulté d’ordre professionnelle ou personnelle. Contrairement à la psychothérapie, le soutien psychologique se focalise sur la problématique de la personne et sa résolution, plutôt que sur le passé et l’analyse des causes.

Cet type d’accompagnement permet de faire face, de donner du sens à ce qui se passe. Il incite à utiliser des « outils » pour mieux décoder/comprendre la situation, les jeux relationnels, les enjeux personnels afin de mieux y faire face.

 

Comment ?

Le nombre de séances proposées est de huit mais il peut varier (entre 5 à 10 généralement) en fonction des problématiques rencontrées. La durée de la séance est de 45 à 50 mn. Elles sont proposées en face à face mais peuvent également se dérouler par téléphone.

 

 

 

*Le PAE (Programmes d’Aide aux Employés) en français ou EAP, (Employee Assistance Programs) selon la terminologie anglo-saxonne proviennent des Etats-Unis. Ce sont des dispositifs de conseil et de soutien psychologique en milieu professionnel. Ils sont mis en place par une organisation pour ses salariés et leur propose un service d’assistance psychologique confidentiel sur un ensemble de problèmes générateurs de souffrance ou de mal-être pour l’individu. Le PAE permet d’agir en amont sur les processus qui peuvent générer du mal-être en entreprise et ainsi de réduire les coûts humains et financiers.